Diplôme d’Etat d’infirmier en pratique avancée

L’UFR Sciences médicales de l’Université Rennes 1 a déposé un dossier de demande d’accréditation pour délivrer le diplôme d’Etat d’infirmier en pratique avancée (DE IPA).

  1. Informations générales
  2. Objectifs
  3. Public / Conditions d’accès
  4. Description de la formation
  5. Coordination pédagogique
  6. Modalités de candidature
Le dossier déposé par UFR Sciences médicales de l’Université Rennes 1 a reçu un avis favorable de la part du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Néanmoins, l’accréditation pour délivrer le diplôme dépend d’une procédure qui implique le CNESER et qui nécessite de façon absolue que les instances se soient prononcées en amont de l’accréditation.
Le conseil de l’UFR Sciences médicales a voté à l’unanimité en faveur de la création de ce diplôme le 9 juillet 2018. Le projet d’enseignement en vue de délivrer le diplôme d’Etat d’infirmier de pratique avancée donnant grade de Master passera comme prévu en CFVU le 20 sept et en CA le 27 sept prochain à l’Université Rennes 1 et si l’avis est positif, passera donc devant le CNESER le 16 octobre.

 

Informations générales

  • Date de début de la formation : 01/10/2018 (sous réserve d'accréditation)
  • Lieu de formation : Rennes
  • Durée de la formation : 2 ans
  • Etablissements partenaires :
    • Université Rennes 2,
    • Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique,
    • CHU de Rennes et GHT de Haute Bretagne,
    • IFSI du GHT de Haute Bretagne et IFSI du Centre Hospitalier Guillaume Régnier de Rennes (Etablissement Public de Santé Mentale),
    • CRLCC Eugène Marquis de Rennes
  • Tarif de la formation : 4200 euros/an (tarif soumis à un abattement selon les modalités de prise en charge > nous consulter)

Objectifs

Ce cursus vise à former des infirmiers diplômés d’état en pratique avancée (IPA), dont l’exercice (compétences, activités) est défini et réglementé par le décret n° 2018-629 du 18 juillet 2018.
Les IPA exercent en milieu hospitalier ou au sein de regroupements pluriprofessionnels de soins primaires (MSP, Pôles de santé), dans l’un des 3 domaines d’intervention suivants, selon la mention choisie en 2ème année :

  • Pathologies chroniques stabilisées, prévention et polypathologies courantes en soins primaires ;
  • Onco et hémato-oncologie ;
  • Maladie rénale chronique, dialyse, transplantation rénale.

Les points forts du projet rennais sont :

  • le portage par une infirmière spécifiquement recrutée (Elodie Montaigne, Infirmière libérale, diplômée d’un master expertise en gérontologie parcours pratiques avancées),
  • l’implication forte de la communauté infirmière de la subdivision,
  • une importante ouverture vers la recherche en sciences infirmières et à l’international.

Les spécificités portent sur l’approche parcours patient, en particulier en ville, l’approche gérontologique, le niveau d’expertise en éthique infirmière et dans l’implication de patients partenaires dans la formation.

Le projet pédagogique est développé selon une approche par compétences, à partir du référentiel d’activités en annexe du décret relatif au régime des études en vue du DE IPA. L’autonomie des étudiants sera encouragée, avec des travaux en groupes tout au long de la formation et des temps d’analyse de pratiques, afin de favoriser la création d’une communauté et d’aider ainsi les futures IPA à construire leur posture professionnelle.

Public / Conditions d’accès

  • Formation continue, ouverte aux personnes titulaires d’un diplôme d’état d’infirmier, pouvant justifier d’au moins 3 années d’exercice à temps plein de la profession d’IDE.
  • Admission sur dossier et entretien avec l’équipe pédagogique.

Description de la formation

La première année (60 ECTS), commune aux 3 mentions, permet aux étudiants d’acquérir les connaissances fondamentales et les compétences « socle » de la pratique avancée. Les enseignements portent principalement  sur la clinique, les sciences infirmières, la santé publique, l’éthique et la recherche. Deux mois sont consacrés à un stage.
La seconde année (60 ECTS), associe enseignements spécifiques et communs aux 3 mentions, un stage pratique de 4 mois ainsi que la rédaction et soutenance d’un mémoire. Elle permet l’acquisition des connaissances et compétences spécifiques à l’exercice en pratique avancée relatives à la mention choisie.

Coordination pédagogique

  • Pr Dominique Somme
  • Dr Aline Corvol
  • Mme Elodie Montaigne

Modalités de candidature

Les candidatures pour l'année universitaire 2018-2019 sont closes.