Maïeutique

La sage-femme est un acteur majeur de la santé des femmes. Elles sont environ 20 000 en France dont moins de 2% d’hommes. C’est une profession médicale définie par le code de la santé publique et réglementée par un ordre professionnel.

  1. Organisation des études
  2. Domaines de compétences
  3. Qualités requises
  4. Modes d’exercice
  5. Formation continue

Organisation des études

  • Les études durent 4 ans après la Paces et se déroulent  dans l’école de sages-femmes située dans le bâtiment du pôle de formation  des professions de santé du CHU.
  • Elles  sont finalisées par la délivrance d’un diplôme d’état.

Domaines de compétences

  • Grossesse
  • Accouchement et suites de naissance
  • Suivi gynécologique de prévention, IVG médicamenteuse
  • Contraception
  • Vaccinations
  • Surveillance du nouveau-né et du nourrisson pendant ses 30 premiers jours

La sage-femme est responsable de ses diagnostics, de ses actes et de ses prescriptions.

Qualités requises

  • Bon équilibre physique, psychologique, des capacités d’écoute et de disponibilité.

Modes d’exercice

  • Salariées des établissements publics ou privés
  • Installation libérale
  • Protection Maternelle et Infantile (PMI)

Formation continue

Comme pour toutes les professions médicales, il existe une obligation de formation continue soit pour améliorer sa pratique quotidienne soit pour faire évoluer le mode d’exercice : DU/DIU, master. Les sages-femmes peuvent aussi accéder à des fonctions managériales ou d’enseignement.