Master 2 Modélisation en Pharmacologie Clinique et Epidémiologie

Le Master 2 « Modélisation en Pharmacologie Clinique et Epidémiologie » est porté conjointement par l’Université de Rennes 1 et l’Université de Nantes. Ce Master 2 est également co-organisé avec les universités d’Angers, de Bretagne Occidentale, de Poitiers et de Tours.

  1. Objectifs
  2. Descriptif
  3. Public
  4. Conditions d’accès
  5. Contenu de la formation
  6. Débouchés professionnels

Objectifs

Accompagné par l’équipe pédagogique et en fonction de son projet professionnel, l’étudiant choisira en début de semestre de suivre l’une des 4 options suivantes :

  • Biostatistiques (BS) : cette option forme les étudiants au développement et à la validation de modèles et méthodes statistiques appropriées pour l’analyse et l’interprétation de données complexes en épidémiologie ou en recherche clinique.
  • Epidémiologie (EPI) : cette option forme les étudiants aux concepts et méthodes statistiques spécifiques aux études épidémiologiques à visée étiologique et clinique, aux études d’épidémiologie génétique, à l’évaluation de méthodes diagnostiques et à la recherche de facteurs pronostiques des maladies.
  • Pharmaco-épidémiologie (PEPI) : cette option forme les étudiants à la méthodologie permettant d’évaluer les risques et les bénéfices des médicaments tels qu’ils sont utilisés par les patients, à l’analyse de l’impact de ces traitements en termes de santé publique, dans les conditions réelles d’usage des médicaments. Les étudiants seront formés à la gestion de grandes bases de données, particulièrement la base du système national d'information inter-régimes de l'Assurance maladie (SNIIRAM).
  • Pharmacologie clinique et évaluation thérapeutique (PCET) : cette option forme les étudiants à la conception (méthodologie) et à l’analyse approfondie des données de tous types de protocoles de recherche clinique (pharmacologie clinique, essai thérapeutique). Les étudiants apprendront à synthétiser les résultats de plusieurs essais cliniques grâce à la démarche de la méta-analytique. Les étudiants seront également initiés à la modélisation pharmacocinétique et pharmacocinétique-pharmacodynamique par une approche individuelle et de population.

Les concepts enseignés pendant la formation théorique seront revus et approfondis en stage. Le sujet de stage devra donc être en cohérence avec l’option choisie.

Descriptif

  • Lieu des enseignements : Rennes ou à distance, par visioconférence. Les enseignements théoriques étant réalisés par plusieurs universités partenaires, les cours pourront être suivis en présentielle à Rennes ou à distance par visioconférence. Quelques enseignements pratiques devant être suivis en présentiel, les étudiants seront amenés à se déplacer à Nantes ou à Tours (pas plus de 4 journées par an).
  • Durée du Master 2 : 1 an (mi-oct à fin sept)
  • Langue d’enseignement : Français
  • ECTS : 60

Ce Master comprend en alternance enseignements théoriques et travail personnel sur projets. Les enseignements théoriques se composent :

  • d’un tronc commun méthodologique (3 UE),
  • d’enseignements obligatoires spécifiques à chacune des 4 options (5 UE),
  • d’un enseignement optionnel (2 UE).

L’année se poursuit par un stage de recherche qui débute en avril.

Public

Cette formation s’adresse à des étudiants titulaires d’un Master 1  et de formation variée :

  • Etudiants de santé (Médecine, Pharmacie, Odontologie, Maïeutique),
  • Etudiants ayant un cursus en sciences pour la santé, sciences de la vie, informatique, mathématiques, sciences et technologies, sciences pour l’ingénieur.
  • Etudiants de l’INSA ou de l’ENSAI. Une convention pédagogique inter-établissement permet aux étudiants de l’INSA ou de l’ENSAI d’intégrer ce Master 2 durant leur 5ème année.

Conditions d’accès

  • Accès direct pour les étudiants titulaires d’un Master 1 Santé Publique de l’Université Rennes 1
  • Pour les autres candidats, l’accès au Master 2 est conditionné à l’examen du dossier. Dans tous les cas, les étudiants doivent être titulaires d’un Master 1.

Contenu de la formation

Les étudiants devront valider 10 unités d’enseignements de 3 ETCS et un stage de recherche de 30 ECTS.

  • UE1 - Planification d’une étude de recherche biomédicale
  • UE2 - Modèles linéaires et linéaires généralisés
  • UE3 - Données longitudinales et données de survie
  • UE4 - Méthodes statistiques avancées en pharmacologie clinique
  • UE5 - Méthodes statistiques avancées en épidémiologie
  • UE6 - Principes d’estimation en biostatistique
  • UE7 - Recherche étiologique
  • UE8 - Épidémiologie clinique
  • UE9 - Épidémiologie génétique
  • UE10 - Analyses exploratoires multidimensionnelles
  • UE11 - Validation et analyse des échelles de mesure en santé
  • UE12 - Pharmaco-épidémiologie
  • UE13 - Méthodes en phases I et II
  • UE14 - Méthodes en pharmacocinétique et modélisation PK-PD
  • UE15 - Méthodes statistiques avancées en évaluation thérapeutique
  • UE16 - Concepts et méthodes en chrono pharmacologie
  • UE17 - Applications de la modélisation PK et PK-PD
  • UE18 - Modélisation de données temporelles et spatiales
  • UE - Stage

Débouchés professionnels

Les débouchés professionnels sont nombreux : expert en recherche clinique et épidémiologie, chargé d’études, ingénieur dans des structures académiques, hospitalières, agences de sécurité sanitaire, structures privées (organisme de recherche contractuelle – CRO: Contract Research Organization –, industrie pharmaceutique).