Master 2 Sciences des Données en Santé

L’informatisation du système de santé conduit à une production considérable de données patient. C’est la notion de Données Massive en Santé – DMS ou de Health Big Data. L’exploitation de ce « Big Data » par des méthodes de fouille de données (Data Mining), d’apprentissage automatique (intelligence artificielle) ou de recherche d’information ouvre de très nombreuses perspectives scientifiques et d’emplois dans des domaines variés : recherche clinique et épidémiologique, industrie pharmaceutique, domaine médico-économique, évaluation des pratiques. L’exploitation du Big Data en santé nécessite ainsi d’acquérir de multiples compétences adaptées au domaine.

  1. Objectifs
  2. Descriptif
  3. Public
  4. Conditions d’accès 
  5. Contenu de la formation 
  6. Débouchés professionnels

Objectifs

L’objectif principal du Master 2 Sciences des Données en Santé est de doter l’étudiant de compétences méthodologiques et techniques de traitement des données massives en santé. Ces compétences reposent sur les objectifs suivants :

  • Connaitre l’écosystème des DMS  
  • Maitriser les méthodes et les outils  d’intégration des DMS
  • Maitriser les méthodes de traitement et  d’analyse des DMS (Bio Statistiques avancées, fouille de données, apprentissage automatique profond, visualisation des données)
  • Maitriser les méthodes de TextMining
  • Connaître et mettre en œuvre le cadre réglementaire de protection des DMS.

Descriptif

  • Lieu : Rennes
  • Durée : 1 an (début septembre à début juillet)
  • Langue d’enseignement : Français
  • ECTS : 60

Ce Master comprend en alternance enseignements théoriques et travail personnel sur projets.
L’équipe pédagogique est multidisciplinaire et rassemble des intervenants spécialistes nationaux et internationaux dans le domaine des data sciences en santé.

Les enseignements théoriques se composent :

  • d’un tronc commun de 6 UE,
  • d’une UE à choisir parmi deux options :
    • Application des méthodes à la recherche
    • Application des méthodes au domaine médico-économique et à l’analyse décisionnelle
  • L’année se poursuit par un stage de 6 mois, débutant en janvier.

Public

Cette formation s’adresse aux :

  • Professionnels de santé et étudiants en santé (médecine, pharmacie, odontologie, maïeutique, vétérinaires)
  • Ingénieurs ou scientifiques (mathématiciens, statisticiens, biologistes)

Conditions d’accès 

  • Accès direct pour les étudiants titulaires d’un Master 1 Santé Publique de l’Université Rennes 1.
  • Pour les autres candidats, l’accès au Master 2 est conditionné à l’examen du dossier. Dans tous les cas, les étudiants doivent être titulaires d’un Master 1.

Contenu de la formation 

UE du tronc commun :

  • Systèmes d’information et données de santé
  • Intégration des données en santé
  • Traitement de données textuelles en santé
  • Représentation sémantique des données (Standardisation des connaissances et bio-ontologies)
  • Biostatistiques, Data Mining et Recherche d’Information en santé
  • Protection des données de santé et éthique du numérique

UE optionnelles :

  • Données massives en santé : application à la recherche
  • Analyse décisionnelle et médico-économique des données de santé

Débouchés professionnels

Ce parcours vise à faire acquérir aux étudiants un profil répondant aux nouveaux métiers de « Data Scientist » en santé, dont les débouchés sont nombreuses et en constante augmentation, que ce soit pour la recherche biomédicale ou l’analyse stratégique : dans les centres de données cliniques des hôpitaux, les laboratoires de recherche, les tutelles (ARS, etc), l’industrie pharmaceutique, les sociétés spécialisées dans l’analyses des données médicales.

Les diplômés peuvent prétendre aux postes suivants :

  • Chercheur, enseignement-chercheur (sous réserve de l'obtention d'un doctorat)
  • Méthodologiste en data science
  • Ingénieur chef de projet
  • Informaticien d'étude
  • Médecin en charge de l'information médicale
  • Consultant